Entorses

Une entorse est un étirement excessif douloureux des ligaments, des articulations ou des capsules articulaires. Déclenchée par un mouvement saccadé de l’articulation, c’est une blessure sportive courante. L’entorse est généralement accompagnée de contusions visibles, de petites déchirures des ligaments et d’un gonflement. L’articulation peut également perdre sa stabilité. L’entorse guérit généralement spontanément et la douleur disparaît en quelques semaines.

Claquages

Les claquages sont des étirements excessifs des muscles, tendons et ligaments dus à une sollicitation excessive ou à des mouvements saccadés non physiologiques. La partie du corps touchée ne peut plus être déplacée sans douleur, elle est tendue. Dans le cas d’un claquage il faut cesser tout mouvement et reposer immédiatement la partie du corps concernée jusqu’à ce que la douleur disparaisse. Sinon, il y a un risque de déchirures des ligaments.

Contusions

Une contusion est provoquée par une force contondante provenant de l’extérieur, souvent causée par une chute ou un coup. Il en résulte un écrasement des tissus, tels que la peau, les muscles ou les tendons, qui provoque souvent des douleurs à l’effort. Les contusions peuvent se produire sur les muscles, les os et les articulations, mais aussi sur des organes tels que le cerveau. Dans le cas de contusions mineures, une visite chez le médecin n’est pas nécessaire; dans le cas de troubles plus graves, les complications possibles doivent être examinées par un expert.

Contractures

Dans le cas d’une contracture, les muscles sont dans un état de tension permanent, se durcissent et provoquent des douleurs qui peuvent irradier vers la tête, le dos ou les jambes. Une mauvaise posture et une sollicitation excessive sont les principales causes des contractures musculaires. Le stress ou une faiblesse musculaire peuvent également être des déclencheurs. La région la plus souvent touchée est celle des épaules et du cou. Les massages, les exercices doux, les étirements et les exercices de renforcement peuvent soulager les contractures.

Méthode RICE: premiers soins en cas de blessure

Que ce soit une contusion, ou une entorse: les blessures nécessitent d’agir rapidement. En effet, des premiers soins de qualité ont une influence positive sur le processus de guérison ultérieur et permettent d’éviter des blessures secondaires. La méthode RICE est recommandée pour les blessures de l’appareil musculosquelettique.

La méthode RICE peut être utilisée pour fournir des soins initiaux de qualité à la blessure. Si les troubles s’atténuent en conséquence, la blessure peut guérir d’elle-même. Dans le cas contraire, il convient de consulter un médecin ou un pharmacien pour des examens complémentaires.

R comme rest

arrêter immédiatement l’activité (sportive) et immobiliser la partie du corps blessée pour éviter d’autres lésions tissulaires.

I comme ice

refroidir la zone touchée pendant quelques minutes pour soulager la douleur et prévenir le gonflement.

C comme compression

appliquer un bandage compressif stabilisant et élastique qui arrête le saignement, mais ne stoppe pas la circulation sanguine.

E comme elevation

surélever la partie du corps blessée pour éviter un gonflement supplémentaire.

Prévenir les blessures

Un corps sain est moins sujet aux blessures. Les contractures peuvent être évitées par un entraînement musculaire régulier et modéré. Les exercices de coordination permettent d’éviter les entorses. Les exercices de mobilité et un poste de travail ergonomique réduisent le risque de sollicitation excessive et de mauvaise position. Un mode de vie sain, avec une alimentation variée et un sommeil suffisant, favorise le fonctionnement optimal des muscles et des articulations et permet un quotidien sans douleur.